A l’occasion des 10 ans du Centre de Crise et de Soutien, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a souhaité présenter la diversité des missions de ses « diplomates de l’urgence », dans un format inédit jusqu’à présent : une série de tableaux, regroupés dans ce « Grand format », permettant de découvrir les multiples facettes des missions du CDCS.

Le choix des crises que ce « Grand format » retrace répond à une double ambition. Il s’agit, d’une part, de revenir sur des épisodes fondateurs qui, par leur diversité, ont structuré l’action et l’organisation même du CDCS, tant humainement que sur le plan opérationnel et, d’autre part, de présenter des événements qui ont marqué la mémoire collective, sans que le rôle joué par le CDCS lors de ces événements ait nécessairement toujours été connu du grand public.

En 10 ans, près de 300 cellules de crises formelles ont été ouvertes avec, pour chacune d’entre elles, le même engagement de la part des agents du CDCS et de tous ceux qui sont venus l’aider dans ses missions et le souci prioritaire de venir d’abord en aide aux victimes et à leurs familles. Ce sont elles qui sont au cœur des préoccupations du Centre de Crise et de Soutien. Si des chapitres de ce « Grand format » retracent des défis auxquels les équipes du CDCS ont été confrontés, il faut avoir toujours à l’esprit que chaque crise est vécue, d’abord par les victimes elles-mêmes, comme un événement singulier et aucune ne peut se prêter à la généralisation.

Aussi, il ne faudra pas rechercher dans cette narration l’exhaustivité : chaque crise reste unique dans sa forme et dans son vécu.

Par ailleurs, tout en revenant sur plusieurs épisodes majeurs des dix dernières années, ce « Grand format » a pour intention de mettre en avant non pas tant les événements en eux-mêmes que les valeurs qui sont au cœur des missions du CDCS, en faisant partager le vécu et l’engagement de tous ces femmes et hommes urgentistes, sans occulter les difficultés auxquelles ils sont confrontés.

Il se propose également de montrer qu’au-delà des actions menées dans l’urgence, pendant les crises elles-mêmes, le travail commence bien avant, par l’anticipation et la prévention, et se poursuit après, notamment à travers la mission pour la stabilisation, qui prolonge l’action humanitaire pour aider les sociétés civiles et les Etats dans la voie du redressement dans la sortie de crise.

Enfin, le centre de crise ne travaille pas que dans la crise, comme l’ont souligné plusieurs témoins. Par un travail dans la durée également, le plus possible en anticipation, le Centre de Crise et de Soutien se prépare à affronter tout type de crise et tire les leçons de celles auxquelles il a dû faire face.

Sur la forme, l’angle choisi a été celui du reportage, en privilégiant les témoignages directs ou par écrit. Le choix d’aborder par la narration -sur des supports différents, mêlant textes, images et vidéos- les missions de cette direction singulière, et même unique, par son objet et son organisation, a été guidé par la volonté de rendre plus accessible la dimension éminemment humaine des fonctions exercées au sein du Centre de crise et de soutien. L’ensemble des productions (vidéos, infographies et textes) a été réalisé grâce aux seuls moyens du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères, par les équipes de la Direction de la Communication et de la Presse et du Centre de Crise et de Soutien.

Nous tenons à remercier l’ensemble des personnes qui ont accepté de témoigner à l’occasion de la réalisation de ce « Grand format » et, pour certaines d’entre-elles, d’avoir accepté de revenir sur des événements qui ont à jamais modifié leur existence.

Crédits photos

Cellou Binani /AFP Photo
Brazilian Navy/Hanbdout/AE
Anastasia Bosio / MEAE
Bruno Chapiron / MEAE
Centre de Crise et de Soutien / MEAE
Ollo Hien /AFP Photo
Sajjad Hussain
Sia Kambou /AFP Photo
Pornchai Kittiwongsakul /AFP Photo
Frédéric de La Mure / MEAE
Judith Litvine /MEAE
Julien Manuel
Kristin Palitza
Ibrahim Ramadan/Anadolu Agency
Chris J Ratcliffe / AFP
Kenzo Tribouillard /AFP Photo
Pedro Ugarte